( 25 octobre, 2010 )

TIAN DE LÉGUMES AUX FIGUES

TIAN DE LÉGUMES AUX FIGUES

 

 Tian de légumes eux figues

 Pour 6 personnes

 

v      1 kg de tomates

v      1 kg d’aubergines pelées

v      1 kg de courgettes non pelées

v      12 figues

v      2 gousses d’ail

v      Sel, poivre, herbes de Provence, huile d’olive

 

 

Dans un plat à gratin (en terre si possible, surtout pas en métal) tapisser d’une couche d’oignons  sans mettre de l’huile au fond.

Préparer la découpe en tranches de: figues tomates aubergines et courgettes.

Dans un saladier mettre à dégorger séparément  les aubergines et les courgettes pendant au moins 1h

Puis les mettre sur champ en intercalant chaque légume en serrant au maximum.

Répartir de l’ail en tranches sue le tian.

Parsemer d’herbes de Provence et arroser d’huile d’olive.

 

Four chaud 200 d° pendant 1h puis le baisser à 150 au moins 1h de plus pour faire confire le tout,  il ne faut pratiquement  plus qu’il reste d’eau.

 

 

( 6 décembre, 2009 )

EPAULE D’AGNEAU SUR LIT DE POMMES DE TERRE

Cette recette est familiale avec quelques variantes personnelles, dans la famille on l’appelle l’épaule d’agneau jaja qui est un diminutif de notre nom.

C’est facile à faire, il faut avoir un robot pour trancher les pommes de terre sinon c’est la galère. Que dire d’autre?  Ah oui, ce n’est pas vraiment diététique…mais vraiment bon!

Tant pis, le soir c’est une soupe de légumes SANS BEURRE NI CREME et un yaourt mais pas un yaourt avec 3 grosses cuillères de confiture sous prétexte qu’on ne met pas de sucre.

 

Pour 5 ou 6 personnes

  • 1 belle épaule d’agneau sans l’os plat
  • 2,5 k de pommes de terre à chair fondante
  • 1 petite brique de crème liquide à 15%
  • 1 tête d’ail
  • Lait
  • Sel, poivre, noix de muscade

 

    1. Peler les pommes de terre,  les couper en rondelles au robot avec la grosse grille (rondelles plus larges) et les mettre dans 1 grand plat à gratin de préférence en pyrex ou en terre. Les saler et poivrer, mettre un peu de noix de muscade.
    2. Eplucher l’ail, en garder 2 gousses et hacher le reste.
    3. Mettre la crème dans une petite casserole avec l’ail hachée et faire chauffer.
    4. Quand la crème est chaude, la verser sur les pommes de terre, compléter avec du lait froid quasiment jusqu’à hauteur des pommes de terre.
    5. Ailler l’épaule d’agneau avec les 2 gousses d’ail non hachées, la saler et poivrer. Creuser légèrement les pommes de terre (faire une sorte de nid) et y déposer l’épaule côté peau au dessus.
    6. Enfourner à four chaud (180 d°) chaleur tournante de préférence pour 1h30.

 

A mi cuisson il faut tourner l’épaule et remuer les pommes de terre en faisant passer vers les bords celles qui sont au milieu, elles cuisent moins bien sous l’épaule qu’à côté.

Découper l’épaule, la présenter sur un plat de service mais laisser les pommes de terre dans leur plat de cuisson.

Déguster avec un bon vin rouge évidemment.

 

 

 

 

( 6 décembre, 2009 )

SOURIS D’AGNEAU

Pour ceux qui ne le sauraient pas la « souris » c’est le haut du gigot surtout avec l’os.

Pour 4 personnes

  • 4 souris d’agneau (Si votre boucher ne fait pas de souris d’agneau, il y en a chez Picart)
  • 1.5 k de pommes de terre à chair fondante
  • 8 gousses d’ail en chemise (avec la peau) plus 2 gousses épluchées.
  • Thym en branche, huile d’olive, sel, poivre

1.      Piquer d’ail les souris d’agneau, les saler et poivrer puis les disposer dans un plat à gratin (de préférence en pyrex ou en terre) assez grand.

2.      Eplucher les  pommes de terre et les couper en gros morceaux (1 pomme de terre moyenne en 4), les disposer à côté des souris,  les saler et les poivrer.

3.      Ajouter l’ail en chemise.

4.      Mettre le thym en branche, arroser d’un filet d’huile d’olive, mettre un peu d’eau au fond du plat

5.      Mettre le plat au four chaleur tournante à 200 d° pendant 1 h ou 1h10 selon les fours.

Pendant la cuisson il faut retourner et arroser les souris au moins 3 fois en remuant les pommes de terre.

Servir aussitôt, c’est délicieux.

Déguster avec un bon vin rouge évidemment.

Dans l’agneau ce qu’on appelle la souris c’est le jarret, le boucher est parfois réticent pour les couper mais si vous êtes en bon terme avec lui, il vous les fera sans problème, vers chez moi cela coute environ 10 € le kilo ce qui n’est pas trop cher.

 

 

( 25 novembre, 2009 )

Magret séché fourré au foie gras


magretsschsfourrsaufoiegras.jpg

 

MAGRET SÉCHÉ FOURRÉ AU FOIE GRAS

 

 

  • 1 gros magret (400 g minimum)
  • 1 lobe de foie gras de canard cru qualité extra
  • 1 kg de gros sel
  • Du bon poivre du moulin , herbes de Provence.

 

magretschfourraufoiesgras1.jpg

 

Couper le magret dans le sens de la longueur comme si vous faisiez un sandwich mais sans le couper entièrement, faire une sorte de grande poche en coupant la chair environ ½ cm au dessus du gras et ne pas couper jusqu’au bout les extrémité

magretschfourraufoiesgras2.jpg                       magretschfourraufoiesgras3.jpg

 

Prendre un gros morceau de foie (coupé dans la longueur) salé et poivré et bourrer au maximum le magret, n’ayez pas peur d’en mettre beaucoup.

 

On a l’impression qu’on ne pourra pas le refermer mais les chairs se travaillent facilement, il faut tirer délicatement afin de refermer le magret, on obtient un gros saucisson que l’on maintient en le ficelant tout le long.

magretschfourraufoiesgras5.jpg magretschfourraufoiesgras6.jpg magretschfourraufoiesgras7.jpg magretschfourraufoiesgras8.jpg

 

Mettre le magret ainsi préparé dans un récipient (idéal dans une terrine) sur un lit de sel et le recouvrir de sel puis au frigo pendant 18h (attention de ne pas le mettre à 10 h du matin sinon vous êtes bons pour vous lever à 4 h du matin  

magretschfourraufoiesgras9.jpg magretschfourraufoiesgras10.jpg                   

Sortir le magret du frigo, bien enlever tout le sel puis le rouler dans le poivre mélangé aux herbes de Provence. Il faut pas mal de poivre et du bon.

 

magretsschsfourraufoiegras111.jpg

 

Envelopper votre magret dans un torchon propre (au cas où vous auriez l’idée d’en prendre un sale) et le laisser minimum 15 jours dans le bas du frigo. Je ne le laisse pas plus de 3 semaines.

Ce magret se congèle très bien (je le coupe toujours en 2 pour le congeler pour pouvoir n’en sortir qu’une moitié si on est peu nombreux).

C’est d’une très grande finesse, idéal pour les fêtes. Le foie ne diminue pas puisqu’il n’est pas cuit.

On peut le manger coupé en fines tranches avec une salade ou tout simplement à l’apéritif avec un Sauternes ou un Sainte Croix du Mont (Eh oui…j’habite par là).

 

 

|